La Mustang 1966 a du punch

Le Pick of the Day est équipé d’un surcompresseur et d’un compresseur d’azote.
Les Ford Mustangs de l’année-modèle 1966 sont parmi les véhicules les plus recherchés sur ClassicCars.com. En cherchant des candidats au Pick of the Day, cette Mustang de 66 est apparue sur l’écran de l’ordinateur.

Le choix du jour est une Ford Mustang 1966 offerte à la vente par un propriétaire privé à Berkeley Springs, en Virginie-Occidentale, près des intersections I-70 et I-68 et très près du Maryland, Pennsylvanie et Virginie.

« Ce restomod restauré est une véritable œuvre d’art », dit le vendeur dans l’annonce. « Cette construction a pris 4 longues années. Je vais en énumérer le plus possible, mais cela ne rendra pas justice à la voiture. Il faut vraiment le voir en personne pour l’apprécier. »

La liste des modifications comprend un moteur 302 cid « percé et caressé construit par Higgins Ford Performance de Géorgie. Le surcompresseur Paxton Novi 1200 allume vraiment cette voiture. »

Selon le vendeur, une augmentation de la consommation d’azote porte la puissance à 514 chevaux-vapeur, bien que la cote soit de 410, même sans la NOS.

Le moteur est équipé d’un Comp Cam et d’un kit de levage, de boulons de tête ARP, d’un kit NOS Super Powershot, de têtes Edelbrock en aluminium, d’une admission Holley, de collecteurs JBA Shorty polis, de carburateurs Mighty Demon 650 qui ont été conçus par Berry Grant et de la pompe électrique Holley Black, et bien d’autres modèles.

La voiture est équipée d’un échappement latéral personnalisé de 2,5 pouces avec silencieux SpinTech, kit de direction Baer Tracker, suspension Grab-A-Track avec amortisseurs réglables, freins à disque à perçage transversal SSBC, arceau de sécurité, Trac-Loc Posi arrière, etc.

Il est également équipé d’une transmission automatique TCI street-fighter avec convertisseur de couple B&M et roule sur roues Boyd Coddington et pneus Hankook.

« Il est clair qu’il n’y a pas eu la moindre concession sur cette construction « , ajoute le vendeur.

« Cette voiture a une belle allure et une sonorité étonnante. Si vous voulez un retourneur de tête et une voiture amusante pour conduire c’est la bonne.

« La seule raison pour laquelle je vends ce bijou, c’est parce que mon Roush 2015 est plus facile à monter et à descendre pour ma femme. »

La Mustang de 1966 est proposée à 33 375 €  importé en France

Consulter l’annonce ici

Source : classiccars.com

Auteur : Larry Edsall